Arrêt de l’annuaire tropdepub.com

Tropdepub.com est un annuaire de sites internet que j’avais créé, il y a quelques années. Il est désormais arrêté.

Au départ, l’idée était simple. C’était recenser les sites internet et mettre en avant ceux qui ne présentaient pas (ou pas trop) de publicité. Un annuaire des meilleurs sites, en somme. Une sorte d’anti-MFA.

Premier problème, les sites d’information ne représentent pas la majorité des sites. Il y a énormément de site de e-commerce. Et ce sont des sites qui vivent avec leurs ventes et non pas avec de la publicité.

Deuxième souci. Les sites qui s’inscrivent dans les annuaires ne sont pas ceux que l’on souhaiterait. C’est ceux qui ont besoin de référencement et de visibilité. Si on veut préserver la qualité de l’annuaire, il faut passer du temps à valider les nouvelles inscriptions pour ne garder qu’une très faible sélection. L’idéal serait même de créer ses propres sélections…

Troisième problème. Tropdepub a été banni par le moteur de recherche Google. Dénonciation ou application d’une règle automatique ? Je ne sais pas trop. Pourtant, aucun lien retour n’était exigé (mais il était quand même suggéré). A partir de ce bannissement, il n’y a plus aucun trafic sur le site … à part celui des référenceurs.

Comment reconnaître qu’un site est banni ? il suffit de rechercher le nom de domaine dans google. Avant, le site apparaissait en premier à la requête « trop de pub » ; après il n’apparait plus du tout dans la liste.

Le bilan est clair : du temps à passer, un site inexistant sur la toile (sauf pour les référenceurs), une qualité en baisse. Mieux vaut arrêter.

2 réflexions au sujet de « Arrêt de l’annuaire tropdepub.com »

  1. En fait, ton site n’est pas banni de Google. S’il avait été banni, tu n’aurais aucun résultat sur la requête : site:tropdepub.com. Or, il y en a encore (ils vont disparaître, puisqu’on y voit une page de parking). Il doit manquer des liens pointant vers cet annuaire. En effet, se contenter de créer un annuaire ne suffit plus pour le promouvoir, malgré les incitations aux liens. D’ailleurs, en matière de trafic, ton déclassement n’a-t-il pas eu lieu courant décembre 2008 ? En effet, à partir de cette date, Google attache énormément plus d’importance à l’actualisation d’un site web plutôt qu’au contenu lui-même. Je l’ai constaté sur plusieurs de mes sites : sans nouvelles publications, le site disparaît dans les derniers résultats de Google, alors qu’en publiant ne serait-ce qu’une seule nouvelle page de contenu, promue en page d’accueil, je retrouvais de nouveau ma position.

  2. « Bannissement » n’est peut être pas le bon terme. On va parler de « très fort déclassement ».
    Je peux t’assurer que la requête « trop de pub » retournait le site en premier, et, qu’il y a toujours plus de 400 liens externes pointant sur ce domaine.
    Mais le principal problème, c’est qu’il n’y avait plus aucune requête google qui m’envoyait des visites.
    NB : je ne connais pas la date précise, car, je n’avais pas mis d’outils statistiques (juste google for webmaster).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *